Bibliothèque Départementale de la Sarthe - Bienvenue à Aurélien Moreau !

Responsable du bureau "Services aux bibliothèques", Aurélien Moreau a rejoint l'équipe de la Bibliothèque départementale depuis le 2 juillet en remplacement de Damien Grelier

 

  • Comment te décris-tu en quelques mots ?  Aurlien Copie

J’aime à me revendiquer « bibliothécaire-médiateur » ! Pour moi, être bibliothécaire, c’est emprunter de multiples chemins (des collections à l'action culturelle, en passant par la communication) pour aller à la rencontre des publics, et donner l’envie de fréquenter ces lieux indispensables que sont les bibliothèques.

Je suis sensible aux problématiques soulevées par le numérique, notamment l’appropriation des outils et ressources par les publics. 

La formation est aussi un domaine qui m’intéresse particulièrement. Ayant pratiqué l’autoformation, je suis moi-même convaincu par l’importance de la transmission. C’est la raison pour laquelle j’ai cherché à partager mes connaissances et mes compétences auprès d’équipes professionnelles et bénévoles. 

 

  • Quel est ton parcours professionnel ? 

Avant d’arriver à la BDS, j’étais chargé de la communication au sein du réseau des médiathèques du Mans, pendant plus de 15 ans. Dans ce cadre, j’ai notamment contribué à la mise en œuvre de nombreux projets d’action et de médiation culturelle, tout en menant un travail de fond sur l’image et l’identité des médiathèques mancelles. 

Avec de nombreuses expériences associatives à mon actif, j’ai une bonne connaissance du milieu culturel sarthois et des réseaux de partenaires sur le territoire, qui est venue nourrir mon parcours professionnel.

 

  • Qu’est-ce qui t’a donné envie de rejoindre l’équipe de la BDS ? 

De manière générale, je suis sensible à la notion d’accompagnement qui traverse les missions de la BDS. Je suis assez admiratif de la manière dont ont émergé certains projets ces dernières années, comme les diagnostics de territoire, le travail sur les publics ou les projets transversaux et collaboratifs. 

Cette démarche du « faire ensemble », qui est au cœur du projet de service, répond vraiment à mes préoccupations et mes envies professionnelles. Et puis, la BDS, c’est aussi une belle dynamique d’équipe et un nouveau lieu riche en perspectives ; ce qui est loin d’être négligeable !